peuple goron zelda

Informations -

L'histoire du peuple Goron

de lecture

Le peuple Goron est un peuple de la pierre de la série The Legend of Zelda. Ce peuple est composé de personnages puissants appelés Gorons. Ces derniers ont une peau teintée marron ou orangée. Ils ont tous des tatouages sur leurs bras. Cela représente le rubis Goron qui est le trésor de ce peuple. D’autres possèdent des tatouages en plus, colorés en noirs ou en blancs. Les Gorons ont une carapace en pierre dans leurs dos. Ils s’en servent pour se protéger.

La vie des Gorons

Le peuple Goron est composé de personnages sympathiques qui vivent en montagne. Ces derniers maîtrisent parfaitement l’art et la forge. D’ailleurs, ce sont les Gorons qui ont fabriqué l’épée de Biggoron par exemple. Les Gorons fabriquent aussi des explosifs comme les barils de poudre, les bombes les missiles teigneux, etc. Ce peuple se nourrit de pierres. Comme loisir, les Gorons apprécient la danse et la musique. Ils organisent également des courses de vitesse avec comme lot, la poudre d’or. Ils aiment aussi faire de la lutte sumo.

goron zelda histoire

La première apparition des Gorons

Le peuple Goron apparaît pour la première fois dans Ocarina of Time. Les Gorons vivaient au mont du Péril. Ils étaient confrontés à une problématique. La caverne Dodongos où ils puisaient leurs nourritures était bloquée par un gros rocher. En plus, la caverne était occupée par les Dodongos. Grâce à Link, les Gorons ont pu accéder à cette caverne. Ils récompensaient par la suite Link avec le Rubis Goron. Ensuite, les Gorons furent emprisonnés dans le temple du Feu. Ils étaient censés être livrés à Volcania. Link les sauva de nouveau en défiant le dragon. Link devient par la suite un membre de cette tribu, un frère de sang des Gorons.

Majora’s Mask

Dans Majora’s Mask, le peuple Goron a vécu dans le pic des Neiges. Les Gorons commençaient à être affaiblis à cause du froid hivernal. Là également, Link sauva ce peuple. Pour ce faire, il a ramené le printemps au pic du Nord et a fait fondre la neige. Dans cet épisode du jeu, il y a deux Gorons qui se sont démarqués. Il y a celui qui porte un masque sur la tête. En échange d’une bavette de pierre de la part de Link, ce Goron lui offrira le masque. Link pourra ensuite s’en servir pour se changer en Goron. Après, il y a le Goron à Bourg-Clocher. Ce dernier vend des barils de Poudre.

Oracle of Ages et Oracle of Seasons

Dans la partie Oracle of Ages, le peuple Goron habite à Rouleroche. Les Gorons y cultivaient des fleurs bombes et des choux péteurs, mais leur sérénité est troublée par le Grand Moblin qui les attaque. Link a dû affronter cet adversaire pour aider les Gorons. Dans cette partie, les Gorons ont découvert de nouveaux jeux comme la danse Goron transmise par la suite de génération en génération, le jeu du Big Bang ou la Cible Chariot par exemple.

Dans Oracle of Seasons, ce peuple vivait à la montagne Goron. Les Gorons trouvaient refuge dans une cave et n’en sortaient pas à cause du froid et de la neige. Dans cette partie, un Goron s’est démarqué. Il s’agit d’un isolé dont la couleur est rouge. Il s’est isolé dans une grotte de la montagne et remet à Link la boîte à anneaux L2.

bague rubis peuple goron zelda

Les Gorons : des marchands ambulants

On voit dans The Wind Waker que le peuple Goron dispose de marchands ambulants. Il y en a trois en tout. Il y en a sur l’île de la Bombe, du Poisson et l’île Géminée. Link fait appel à ces Gorons pour faire du commerce pour le compte de Naglagla. Après les échanges, Link gagne un Quart de cœur.

Les Gorons de Four Swords Adventures et de The Minish Cap

Concernant les Gorons de Four Swords Adventures, ils habitent la montagne de la mort. Ces derniers furent chassés par le roi Cuirasse. Un autre Goron se distingue dans cette partie. Il s’agit de celui qui se trouve à la tour des Flammes. Il a essayé de vaincre les Dodongos à l’aide de bombes. Cependant, il a échoué, car il a laissé tomber ses bombes dans la lave.

Dans The Minish Cap, le peuple Goron n’était composé que d’un personnage au début. Ce dernier était coincé dans une cave. Il essaie de casser le mur, mais n’y arrive pas. Pour l’aider, Link assemble de mystérieux murs. À chaque exploit, des Gorons apparaissent. La force de ces derniers réunit permet de briser le premier mur, puis le second et ainsi de suite. Plus il y a de murs brisés, plus les Gorons augmentent en nombre et en force. À la fin, quand le dernier mur est brisé, les Gorons et Link arrivent dans une salle où il y a un coffre contenant un flacon. Link le récupère.

Un peuple hostile au départ

Dans la partie Twilight Princess, le peuple Goron habite dans la montagne de la mort. Les Gorons étaient hostiles. Link a d’ailleurs dû gagner leurs confiances. Pour ce faire, il a dû apprendre le combat sumo. Son professeur était Bohdan. Après son apprentissage, il gagna des bottes de Plomb qui lui permettait de combattre d’égal à égal les Gorons. L’hostilité des Gorons dura jusqu’à ce que Link sauve leur chef Morock dans la mine Goron. Suite à cela, les Gorons étaient visibles un peu partout. Il y en a à la citadelle d’Hyrule, à Cocorico, etc.

zelda peuple goron

Un peuple de trois Gorons

Dans Skyward Sword, le peuple Goron n’est composé que de trois Gorons, dont un archéologue appelé Marpo, un autre appelé Venturo  et le dernier, appelé Wagoro. Marpo est un Goron qui aida Link en le conseillant et en lui donnant des renseignements sur les cubes, la lyre ou les murs de la Déesse. Link l’aida également. En contrepartie, Marpo le récompense d’un Quart de Cœur. Venturo, quant à lui, aida Link, avec une pioche, à libérer son chemin vers Lanelle. Le dernier, Wagoro, proposa un mini-jeu wagon à Link.

L’histoire du peuple Goron varie d’un épisode à un autre. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’ils ont été créés soit pour aider Link, soit pour être aidés par ce dernier en échange de gains divers (masques, flacons, Quart de Cœur, etc.).